La Tendresse

La Tendresse

Après Désobéir (programmé le 2 décembre) et ses témoignages féminins puissants, la metteuse en scène Julie Berès revient dans la saison TRIO…S avec la création du deuxième volet de ce diptyque consacré à la jeunesse, où elle pose son regard sur les hommes et leur rapport à la virilité.

Dans une ambiance de battle (de danse), les interprètes s’affrontent et se confrontent à eux-mêmes. D’où qu’ils viennent, ils témoignent et se débattent avec les clichés du masculin, les injonctions de la société et les traditions. Chacun à leur manière, ils ébranlent l’image de l’homme fondée sur la performance, la force, la domination de soi et des autres.

En se demandant ce que c’est qu’être un mec bien, Julie Berès et son équipe offrent une véritable traversée de l’intime au politique, loin de tout discours préconçus.

En coréalisation avec le Théâtre Le Strapontin – Scène de territoire pour les arts de la parole – Pont-Scorff.

Compagnie Les Cambrioleurs

Création / Théâtre

places disponibles

23 février 2022

mer 23 Fév 2022 - 19:30 places disponibles

Théâtre du Blavet

 1h30

Dès 15 ans

AVEC : BBOY JUNIOR (JUNIOR BOSILA), NATAN BOUZY, NASO FARIBORZI, ALEXANDRE LIBERATI, TIGRAN MEKHITARIAN, DJAMIL MOHAMED, MOHAMED SEDDIKI (EN COURS) / CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE : JULIE BERÈS / ÉCRITURE : KEVIN KEISS, AVEC LA PARTICIPATION D’ALICE ZENITER, LISA GUEZ ET JULIE BERÈS / DRAMATURGIE : LISA GUEZ, AVEC LA PARTICIPATION DE KEVIN KEISS / CHORÉGRAPHIE : JESSICA NOITA / CRÉATION LUMIÈRE : KÉLIG LEBARS, ASSISTÉE DE MATHILDE DOMARLE / CRÉATION SON : COLOMBINE JACQUEMONT / SCÉNOGRAPHIE : GOURY / CRÉATION COSTUMES : CAROLINE TAVERNIER ET MARJOLAINE MANSOT / RÉGIE GÉNÉRALE : QUENTIN MAUDET / RÉGIE PLATEAU : DYLAN PLAINCHAMP

La Tendresse

Après Désobéir (programmé le 2 décembre) et ses témoignages féminins puissants, la metteuse en scène Julie Berès revient dans la saison TRIO…S avec la création du deuxième volet de ce diptyque consacré à la jeunesse, où elle pose son regard sur les hommes et leur rapport à la virilité.

Dans une ambiance de battle (de danse), les interprètes s’affrontent et se confrontent à eux-mêmes. D’où qu’ils viennent, ils témoignent et se débattent avec les clichés du masculin, les injonctions de la société et les traditions. Chacun à leur manière, ils ébranlent l’image de l’homme fondée sur la performance, la force, la domination de soi et des autres.

En se demandant ce que c’est qu’être un mec bien, Julie Berès et son équipe offrent une véritable traversée de l’intime au politique, loin de tout discours préconçus.

En coréalisation avec le Théâtre Le Strapontin – Scène de territoire pour les arts de la parole – Pont-Scorff.

AVEC : BBOY JUNIOR (JUNIOR BOSILA), NATAN BOUZY, NASO FARIBORZI, ALEXANDRE LIBERATI, TIGRAN MEKHITARIAN, DJAMIL MOHAMED, MOHAMED SEDDIKI (EN COURS) / CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE : JULIE BERÈS / ÉCRITURE : KEVIN KEISS, AVEC LA PARTICIPATION D’ALICE ZENITER, LISA GUEZ ET JULIE BERÈS / DRAMATURGIE : LISA GUEZ, AVEC LA PARTICIPATION DE KEVIN KEISS / CHORÉGRAPHIE : JESSICA NOITA / CRÉATION LUMIÈRE : KÉLIG LEBARS, ASSISTÉE DE MATHILDE DOMARLE / CRÉATION SON : COLOMBINE JACQUEMONT / SCÉNOGRAPHIE : GOURY / CRÉATION COSTUMES : CAROLINE TAVERNIER ET MARJOLAINE MANSOT / RÉGIE GÉNÉRALE : QUENTIN MAUDET / RÉGIE PLATEAU : DYLAN PLAINCHAMP