EXIsTENCEs

EXIsTENCEs

Cherchant à mettre en scène la philosophie de l’Absurde, la pièce démarre par un spectacle de marionnettes traditionnelles qui s’interrompt subitement lorsqu’une des marionnettes meurt. Désespérée, la marionnettiste se lamente sur son canapé…
À quoi bon vivre si on meurt ?
Heureusement, elle n’a pas dit son dernier mot et tente coûte que coûte de trouver des réponses et des motivations face à l’absurdité et la violence de la mort… Dans un style qui mêle réflexion et divertissement, avec des enregistrements collectés auprès de personnes anonymes témoignant de la manière dont ils donnent sens à leur vie, la jeune marionnettiste nous embarque dans une aventure existentielle lucide et joyeuse.
Avec cette troisième création, la compagnie Index poursuit sa recherche autour de la possible « théâtralisation de la philosophie » en associant plusieurs disciplines artistiques (arts de la marionnette, de l’objet, du clown, musique et chant lyrique, magie). 

Organisé par Le Théâtre à la Coque – Centre National de la marionnette en préparation – en partenariat avec le Festival Méliscènes – Auray.

Compagnie Index

Création / Théâtre et Marionnette

places disponibles

17 & 18 mars 2022

jeu 17 Mar 2022 - 19:30 places disponibles
ven 18 Mar 2022 - 20:30 places disponibles

Théâtre à La Coque

 1h

Dès 10 ans

Parcours marionnettes

ÉCRITURE ET CONCEPTION : LUCILE BEAUNE / JEU : LUCILE BEAUNE ET VALENTINE MARTINEZ / REGARD EXTÉRIEUR (JEU ET MARIONNETTE) : PIERRE TUAL / REGARD EXTÉRIEUR (DRAMATURGIE) : JÉRÔME ROUGER / CONSTRUCTION (MARIONNETTES) : POLINA BORISOVA / CONSTRUCTION (DÉCORS) : LAURENT CADILHAC / CRÉATION LUMIÈRE : JULIEN BARBAZIN / CRÉATION SONORE : EVE GANOT ET DAVID HESS / COSTUME : SOPHIE SCHAAL / REGARD EXTÉRIEUR (MAGIE) : PIERRE MOUSSEY / TAPISSIÈRE (SCÉNOGRAPHIE) : MARIE-HÉLÈNE FER / PRODUCTION ET DIFFUSION : CLAIRE THIBAULT

Parcours marionnettes

EXIsTENCEs

Cherchant à mettre en scène la philosophie de l’Absurde, la pièce démarre par un spectacle de marionnettes traditionnelles qui s’interrompt subitement lorsqu’une des marionnettes meurt. Désespérée, la marionnettiste se lamente sur son canapé…
À quoi bon vivre si on meurt ?
Heureusement, elle n’a pas dit son dernier mot et tente coûte que coûte de trouver des réponses et des motivations face à l’absurdité et la violence de la mort… Dans un style qui mêle réflexion et divertissement, avec des enregistrements collectés auprès de personnes anonymes témoignant de la manière dont ils donnent sens à leur vie, la jeune marionnettiste nous embarque dans une aventure existentielle lucide et joyeuse.
Avec cette troisième création, la compagnie Index poursuit sa recherche autour de la possible « théâtralisation de la philosophie » en associant plusieurs disciplines artistiques (arts de la marionnette, de l’objet, du clown, musique et chant lyrique, magie). 

Organisé par Le Théâtre à la Coque – Centre National de la marionnette en préparation – en partenariat avec le Festival Méliscènes – Auray.

ÉCRITURE ET CONCEPTION : LUCILE BEAUNE / JEU : LUCILE BEAUNE ET VALENTINE MARTINEZ / REGARD EXTÉRIEUR (JEU ET MARIONNETTE) : PIERRE TUAL / REGARD EXTÉRIEUR (DRAMATURGIE) : JÉRÔME ROUGER / CONSTRUCTION (MARIONNETTES) : POLINA BORISOVA / CONSTRUCTION (DÉCORS) : LAURENT CADILHAC / CRÉATION LUMIÈRE : JULIEN BARBAZIN / CRÉATION SONORE : EVE GANOT ET DAVID HESS / COSTUME : SOPHIE SCHAAL / REGARD EXTÉRIEUR (MAGIE) : PIERRE MOUSSEY / TAPISSIÈRE (SCÉNOGRAPHIE) : MARIE-HÉLÈNE FER / PRODUCTION ET DIFFUSION : CLAIRE THIBAULT