Ceux qui vont mieux

Ceux qui vont mieux

Quoi de commun entre un séminariste défroqué, un curé ivoirien appelé en France pour cause de crise nationale des vocations, un poète qui croit à l’amitié et un duo post-punk de Nottingham qui hurle sa haine d’une société qui broie les humains ?
Sébastien Barrier lui-même !
La performance solitaire, la pression du live, la parole émouvante, l’attente insondable du public : il connaît. Cette familiarité marque le point de départ de sa nouvelle création.
Sous forme d’une collection d’images, de situations et d’entretiens plus ou moins improvisés, l’artiste poète, prêcheur, pécheur et punk à ses heures recoud entre elles ces tranches de vies éparses qui ont jalonné son existence.
Sur un fil tendu entre noirceur désabusée et humour tendre, il dessine ici une constellation de personnages qui vont désormais mieux. 

Après Cirque cynique et maritime, Nour (2013), Savoir enfin qui nous buvons (2014), et Chunky Charcoal (2017), la venue de Sébastien Barrier dans la saison TRIO…S commence à tenir du rituel… mais il est des rituels dont on ne se lasse pas !

Sébastien Barrier

Création / Arts de la parole - Musique - Vidéo

places disponibles

21 octobre 2021

jeu 21 Oct 2021 - 19:30 places disponibles

Théâtre du Blavet

 60 min environ

Dès 10 ans

Report saison 20/21 - Spectacle "BONUS ABONNÉ"

DE ET PAR : SÉBASTIEN BARRIER / COLLABORATEURS ARTISTIQUES ET TECHNIQUES (SON, LUMIÈRE, VIDÉO) : FÉLIX MIRABEL ET JÉRÔME TEURTRIE / CONSTRUCTION DÉCOR : ATELIERS DU GRAND T / MERCI À MOHAMMED EL KHATIB, CATHERINE BLONDEAU ET GEOFFROY PITHON

Report saison 20/21 - Spectacle "BONUS ABONNÉ"

Ceux qui vont mieux

Quoi de commun entre un séminariste défroqué, un curé ivoirien appelé en France pour cause de crise nationale des vocations, un poète qui croit à l’amitié et un duo post-punk de Nottingham qui hurle sa haine d’une société qui broie les humains ?
Sébastien Barrier lui-même !
La performance solitaire, la pression du live, la parole émouvante, l’attente insondable du public : il connaît. Cette familiarité marque le point de départ de sa nouvelle création.
Sous forme d’une collection d’images, de situations et d’entretiens plus ou moins improvisés, l’artiste poète, prêcheur, pécheur et punk à ses heures recoud entre elles ces tranches de vies éparses qui ont jalonné son existence.
Sur un fil tendu entre noirceur désabusée et humour tendre, il dessine ici une constellation de personnages qui vont désormais mieux. 

Après Cirque cynique et maritime, Nour (2013), Savoir enfin qui nous buvons (2014), et Chunky Charcoal (2017), la venue de Sébastien Barrier dans la saison TRIO…S commence à tenir du rituel… mais il est des rituels dont on ne se lasse pas !

DE ET PAR : SÉBASTIEN BARRIER / COLLABORATEURS ARTISTIQUES ET TECHNIQUES (SON, LUMIÈRE, VIDÉO) : FÉLIX MIRABEL ET JÉRÔME TEURTRIE / CONSTRUCTION DÉCOR : ATELIERS DU GRAND T / MERCI À MOHAMMED EL KHATIB, CATHERINE BLONDEAU ET GEOFFROY PITHON